Les niveaux se situent en moyenne très bas. Il faut souligner que le BRGM commence à éditer une « Météo des Nappes », un outil qui projette sur 6 mois l’état des nappes phréatiques en fonction des prévisions de la météo. L’outil informatique permet donc de modéliser l’évolution du niveau des nappes et d’en faire une simulation sur les mois les plus critiques. Un outil qui va s’avérer de très grande utilité. Pour prendre connaissance de ce support, cliquer sur le lien suivant : BRGM.