Le dérèglement climatique par ses effets amples impose d’anticiper des cycles longs. L’un de ces cycles, c’est bien entendu la relation entre l’urbanisme, donc la démographie et l’eau. C’est un cycle complexe : depuis la localisation de zones urbanisées à la réintroduction d’espace naturels en passant par le rapport entre la ressource en eau et la consommation prévisible des ménages et / ou des entreprises … : tous ces volets pratiques demandent des expertises détaillées, sécurisées. L’eau est bien installée au coeur des débats sur les aménagements des territoires pour les prochaines décennies.