La FP2E a lancé à juste titre une communication sur l’importance du « geste barrière » pour la santé qui consiste à se laver les mains le plus souvent possible. A cette occasion, tout parait simple. Tourner un robinet. L’eau coule. Propre. Claire. Mais derrière cet acte si ordinaire, que d’efforts pour qu’il en soit ainsi. Il faut toujours se méfier de « ce qui va de soi ». Parce que l’ordinaire cache parfois tellement de travaux, d’efforts, d’exploits. La sagesse, c’est toujours garder la lucidité pour s’interroger et pour apprécier la réalité des apports qui permettent que « cela aille de soi » … Le « mystère » du robinet avec cette eau qui sort et qui repart mériterait tellement plus d’explications et de respects.