Il y a un an, à quelques jours près, la Chine officialisait la déclaration du début d’épidémie. Cette déclaration officielle est intervenue très précisément le 3 janvier 2020. En effet, le 3 janvier 2020, un article de la BBC est le premier au monde à faire état d’infections en Chine. Il est alors question d’un « virus mystère » et de 44 cas de personnes touchées, dont 11 « graves ». Ces premiers cas sont signalés à Wuhan, une ville de 11 millions d’habitants, située dans la province du Hubei (Chine). Le virus serait apparu sur un marché aux poissons et animaux sauvages.  Des informations ont depuis révélé de façon sûre que le tout premier cas, un patient de 55 ans, remontait au 17 novembre 2019 et que les causes réelles demeurent opaques.

Depuis cette date, le monde a changé. Ce qui était hier la « vie ordinaire » est devenu une situation exceptionnelle. Dans ces circonstances si particulières, Sogedo s’est attachée à assurer la bonne continuité du service public de l’eau et de l’assainissement. Nous remercions toutes celles et tous ceux qui ont rendu possible cette bonne continuité. Pour les prochaines semaines, il est difficile de prévoir avec sécurité les conditions nationales de fonctionnement. Ce qui est certain c’est que nous mettrons demain la même détermination pour assurer cette continuité professionnelle du service public que celle qui a été la nôtre tout au long de l’année 2020.