L’eau doit être un lieu de vie. C’est ainsi le respect essentiel de la vocation même de cette ressource naturelle. Sans eau, pas de vie. Mais, le respect de cette vocation se heurte à des écueils : la pollution, les sécheresses … Il y a aussi des circonstances dans lesquelles des travaux humains ont modifié des situations naturelles altérant d’autant des circonstances de vie. Notamment de vie animale. Progressivement des efforts considérables sont effectués pour modifier positivement ces situations. C’est le cas par exemple pour la Garonne et ses poissons migrateurs. Une belle avancée.