Dans des circonstances si exceptionnelles, difficile aujourd’hui de consacrer l’actualité à un sujet autre que celui du drame subi hier par une profession du service public dont les membres ont si longtemps été qualifiés des « hussards de la République ».  Exprimer la sidération, la tristesse et la compassion. La période actuelle demande beaucoup de héros du quotidien tant les crises envahissent tout. Pour les héros du quotidien dans de telles circonstances, il faut « faire le métier » selon l’expression ancienne. C’est à dire respecter des fondamentaux qui font qu’à un moment donné des valeurs durables sont mises en oeuvre, respectées. C’est le défi collectif du moment pour de très nombreuses professions confrontées à l’un ou à plusieurs des visages des crises : sanitaires, économiques, culturelles, sociales, financières … Une période éprouvante. Elle va demander un professionnalisme particulier.