Le changement climatique porte de nombreuses modifications radicales, violentes, brutales. Elles sont souvent d’une ampleur telle qu’il faut intégrer un « temps d’inertie » entre la décision officielle et sa réalisation concrète finalisée. Pendant cette période, si la décision officielle a été trop décalée, il faut compter avec la crise. C’est la raison pour laquelle, les actuelles alertes méritent une attention particulière.