Avec la rentrée scolaire, l’activité change de rythme. Le calendrier réel actif d’une année c’est septembre à mi-juillet de l’année suivante et non pas du 01 janvier au 31 décembre de la même année. C’est une reprise particulière avec la crise sanitaire Covid-19. C’est aussi une période particulière avec les conséquences économiques et sociales du confinement de mars à mai. Dans de telles circonstances, que chacun adapte ses conditions habituelles d’organisations personnelle et collective pour que nous traversions dans les moins mauvaises conditions possibles cette période très atypique.

Plus particulièrement, aux personnels enseignants pour aujourd’hui et pour les scolaires demain, bonne reprise.