Dans plusieurs Départements comme notamment la Côte d’Or, des arrêtés préfectoraux d’alerte sécheresse et donc de restrictions significatives d’usages de l’eau sont en train de prendre fin. Ainsi, pour exemple parmi d’autres, la préfecture de la Côte d’Or a informé mardi 05 novembre de la fin de l’arrêté de restriction d’eau mis en place suite à l’épisode de sécheresse de ces derniers mois dans ce département. Le communiqué précise : « ... les pluies d’automne intervenues depuis le 20 octobre dernier ont permis de retrouver des niveaux de rivières suffisants pour lever les mesures de restriction de tous les usages : eau potable, usages domestiques, agriculture et industrie, sur l’ensemble du territoire la Côte-d’Or. La période d’étiage aura été particulièrement forte en 2019. La quasi-totalité du territoire départemental a franchi les seuils de crises, correspondant au plus haut niveau de restriction. Tous les usagers ont été touchés par la sécheresse : particuliers, collectivités, industriels, agriculteurs. Des difficultés d’approvisionnement en eau potable ont pu localement être rencontrées. Le monde agricole a été très touché tant pour l’irrigation – souvent interdite – que pour le monde de l’élevage touché pour la production d’herbe et l’abreuvement.

Le Préfet invite l’ensemble des usagers de l’eau à maintenir leur vigilance sur l’utilisation de celle-ci, y compris en période hivernale : toutes les économies comptent pour garantir un bon équilibre de cette ressource limitée, fragile et indispensable…. ». 

Le point du BRGM sur les nappes phréatiques à début novembre 2019 sera très instructif en la matière.