Des chercheurs ont examiné des échantillons de neige prélevés dans l’Arctique. Leurs conclusions ont été publiées hier mercredi dans une revue scientifique :  Science Advances. Dans une région du Groenland, sur les échantillons prélevés, les particules de plastiques sont considérables. La neige stocke les microparticules de plastiques dans des conditions énormes. La bataille contre les plastiques va devoir prendre un autre rythme et une autre dimension pour éviter des conséquences durables gravissimes.