L’Australie a connu son mois de janvier le plus chaud jamais enregistré avec une température moyenne de 30 degrés Celsius, accompagnée d’une sécheresse dévastatrice et des feux de brousse qui ont contribué à la mort massive d’animaux. Il s’agit de la moyenne la plus élevée pour un mois de janvier depuis qu’on enregistre les températures en Australie. Tous les records de chaleur sont battus : de la moyenne à la densité extrême la plus élevée. La température la plus élevée en janvier a été de 49,5 degrés Celsius et a été relevée le 24 janvier dans le sud de l’Australie. Les conséquences pour des espèces animales sont terribles. Ainsi, plus d’un million de poissons sont morts en raison de cette vague de chaleur dans une seule partie de l’Australie. Des kangourous sont décimés dans certains endroits. Une situation sans précédent.