Hier dimanche, un petit rorqual a été retrouvé mort en Nouvelle-Écosse (Canada). Des organismes voués à la conservation des animaux marins alertent de plus en plus sur le nombre et le caractère inédit de décès. Jeudi de la semaine dernière déjà, un autre petit rorqual avait été retrouvé mort. Ces deux morts s’ajoutent à la mort d’une baleine noire dans le golfe du Saint-Laurent, la semaine dernière. A noter, la baleine se trouvait dans une zone fermée à la pêche dans le cadre des mesures de gestion de 2019. Le Canada comme la côte Est des Etats-Unis sont désormais confrontés à des décès dans des conditions inédites qui méritent des analyses très détaillées sur les causes.