Aujourd’hui, l’Islande va dévoiler une plaque à la mémoire de l’Okjökull, premier glacier de l’île à avoir perdu son statut, totalement englouti par le réchauffement. Avec cette plaque titrée en islandais et en anglais « Une lettre pour l’avenir », les chercheurs espèrent sensibiliser la population face au déclin des glaciers et aux effets du changement climatique. La glace de l’Okjökull, qui recouvrait encore 16 km2 de surface en 1890 n’était plus que de 0,7 km2 en 2012, selon un rapport de l’université d’Islande publié en 2017. En 2014, le déclassement du glacier a été décidé : la première fois dans l’Histoire de l’Islande. D’autres déclassements ne devraient plus tarder …