Dans le cadre de l’opération « Save the Arctic » initiée par l’ONG Greenpeace, le musicien Ludovico Einaudi a joué du piano sur la banquise, le jeudi 16 juin, devant le glacier de Wahlenbergbreen, en Norvège. L’objectif de cette démarche est de sensibiliser la population au réchauffement climatique.

 En interprétant le morceau « Élégie pour l’Arctique », composé pour l’occasion, le musicien a voulu avant tout faire passer un message : lutter contre la fonte des glaces.

En effet, selon les données de Greenpeace, l’Arctique, qui régule le climat sur la planète, se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la Terre. Durant ces trente dernières années, la banquise aurait perdu 75% de sa surface en été.