Face aux risques accrus d’inondations, elles font l’objet de nouvelles expertises de la part de chercheurs. Aux Etats-Unis, des Universités prestigieuses comme Princeton ou le MIT publient de nouvelles cartes pour la côte Est. La Nouvelle Angleterre est particulièrement exposée. Pour rappel, une inondation est dite centennale lorsqu’elle a une chance sur cent de se produire en un endroit donné chaque année. Ou par extension, lorsqu’elle se produit statistiquement une fois tous les cent ans. À Paris, une telle crue s’est produite en 1910. La Seine a alors atteint son record de 8, 62 mètres. Pour comparaison, en janvier 2018, elle n’a pas dépassé les 5,84 mètres. Les inondations vont faire la Une de nombreux domaines d’interventions dans les prochaines années.