Aujourd’hui, 13 mars 2018 a lieu la 47e réunion du GIEC, le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat. Le GIEC fête son 30 ème anniversaire. Il évalue l’état des connaissances scientifiques sur le changement climatique ainsi que les possibilités envisagées pour atténuer le phénomène ou s’y adapter. Le GIEC rassemble des scientifiques. Près de 2 500 scientifiques ont pris part ou travaillent encore à l’élaboration d’un rapport. Le 5e rapport du GIEC (en 2014) a été rédigé par plus de 830 auteurs. Le budget annuel du GIEC s’élève à environ 6 millions d’euros et 195 Etats-membres y contribuent de manière volontaire. Le GIEC donne également de nombreuses références techniques qui ont vocation ensuite à servir de cadre pour d’autres analyses. Ainsi, dernièrement, l’Agence de l’Eau Rhône Méditerranée Corse a actualisé ses données dans le cadre de ses études sur les conséquences concrètes du dérèglement climatique sur son bassin. Des données nombreuses avec des chiffres qui méritent l’attention :

–  les précipitations devraient diminuer de – 5 à – 15 % sur le sud du bassin,

– la recharge des nappes phréatiques par les pluies devrait baisser de 15 %, et jusqu’à – 65 % dans certains territoires,

– fragilisation des cours d’eau avec des débits d’étiages qui vont baisser de -10 à – 40 % et le nombre de cours d’eau intermittents considérablement augmenter,

C’est toute une logique différente du rapport à l’eau qui est recommandée en conséquence : diversification des zones d’alimentations, protection des zones humides, respect des couloirs de bio-diversité …

Une étude technique très importante de 104 pages qui se fonde sur des projections du GIEC. 

Un organisme qui va occuper une place croissante dans les prochaines années.

Par ailleurs, à l’ordre du jour de notre newsletter n°4 disponible depuis le 6 mars :  le salon Cycl’Eau de Bordeaux, l’examen au Sénat du transfert des compétences eau et assainissement, le point de la FP2E sur la qualité de l’eau et la sécurité sanitaire … Pour prendre connaissance de cette newsletter, cliquer sur le lien suivant : Sogedo Newsletter n°4.