La lettre trimestrielle d’Astee (octobre 2017) est parue. Nombreux articles techniques intéressants dont un sur les Ouvertures intempestives des bouches d’incendie : la commission Eau potable souhaite créer un groupe de travail sur ce phénomène et l’ouvrir à plusieurs intervenants professionnels (urbanistes, SDIS, représentants de l’ordre public, etc.). L’un des objectifs sera de présenter des retours d’expériences de collectivités et de distributeurs d’eau potable concernés. Plus d’informations auprès d’Adeline Clifford (adeline.clifford@astee.org). C’est un sujet qui prend de plus en plus d’importance dans les milieux urbains avec parfois des volumes considérables d’eau ainsi gaspillés. Pour toutes les informations sur cette lettre 73, cliquer sur le lien suivant : ASTEE.