Hier, dans le Journal du Dimanche, Emmanuel Macron a exprimé ses souhaits de voir les Etats-Unis revenir dans l’Accord de Paris. Le Président  a ainsi expliqué : «Donald Trump m’a écouté. Il a compris le sens de ma démarche, notamment le lien qui existe entre réchauffement climatique et terrorisme». Il a aussi indiqué : «il m’a dit qu’il allait essayer de trouver une solution dans les prochains mois. On a parlé dans le détail de ce qui pourrait lui permettre de revenir dans l’accord de Paris». «Je pense qu’il a vu aussi «chez lui» la mobilisation des villes, des États, du monde des affaires et de son propre entourage pour que les États-Unis restent engagés dans la lutte contre le réchauffement». «C’est important de maintenir le dialogue pour que les États-Unis puissent à terme réintégrer le champ de l’action contre le réchauffement climatique et jouer le jeu du multilatéralisme», poursuit M. Macron. L’incertitude règne donc toujours sur le devenir de l’Accord de Paris.